L'ESAT
   Etablissement et
   Service d'Aide
   par le Travail
Le SAT hors les murs
   Service d'Aide par le
   Travail hors les murs
   Ouverture à l'automne    2007
La SACAT
   Section Annexe à
   l'Etablissement et
   Service d'Aide par
   par le Travail
Le SAVS
   Service    d'Accompagnement
   à la Vie Sociale
L'AJ
   Accueil de Jour
AUX ENTREPRISES :
   • Sous-traitance
     Façonnage

   • Entretien d'espaces
     verts

   • Traiteur
   • Portage de repas

AUX PARTICULIERS :
   • Resto Grill
   • Portage de repas
     quotidiens

   • Traiteur
   • Jardinage
   • Vente de
      plantes


AUX ECOLES, CENTRES DE LOISIRS et ASSOCIATIONS :
   • Portage de repas
   • Traiteur

 
   
 

     Maffrais Services a pour finalité la gestion d’un établissement et service d’aide par le travail spécialisé dans l’accueil de personnes présentant un handicap psychique et originaires du département d’Ille-et-Vilaine.

     Maffrais Services est géré par le Groupement d’Intérêt Public « Le Placis Vert » qui est constitué :

• du Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes, à titre de
  partenaire majoritaire,
• de l’Association "Le Domaine", organisme gestionnaire de l’ESAT de
  Châteauneuf,
• de l’UNAFAM (Union Nationale des Familles et Amis des Malades
  Mentaux - section d’Ille-et-Vilaine),
• de la FNAPSY, Fédération Nationale des Associations de patients
  ou d’anciens patients en psychiatrie.

     Le siège de Maffrais Services se situe à Thorigné-Fouillard, sa zone géographique est l’Ille-et-Vilaine.

15 ans d’évolution positive.

     Sur la base d’une enquête concernant les besoins d’accueil en ESAT des personnes présentant un handicap psychique, le projet initial porte sur la création d’une structure de 50 places. Après un avis favorable du Comité régional de l’organisation sociale et médico-sociale, l’ESAT ouvre, le 2 novembre 1993 avec 30 places financées par la Direction départementale des Affaires Sanitaires et Sociales d’Ille-et-Vilaine. Ces places se répartissent entre un atelier Restauration de 22 places et un atelier Espaces Verts de 8 places.

Dans les années suivantes Maffrais Services se développe sans relâche.

  • 1995 : ouverture d’un restaurant grill ouvert au public.
  • 1998 : ouverture d’une SACAT promotionnelle, celle-ci, à l’opposé des services équivalents du département, ayant pour vocation de préparer des personnes présentant un handicap psychique en voie de stabilisation à intégrer un ESAT.
  • 2002 à 2005 : passage de l’ESAT à une capacité de 50 places avec la création d’un nouvel atelier de sous-traitance.
  • 2004 : Maffrais Services devient autonome par rapport à l’hôpital avec la création d’une fonction de direction d’établissement social à temps plein.

Maffrais Services, par vocation un établissement consacré aux personnes présentant un handicap psychique.

     En 1992, sur le total de places d’ESAT disponibles en Ille-et-Vilaine, seul l’ESAT de Châteauneuf accueillait des personnes présentant un handicap psychique, les autres ESAT n’en recevant qu’une petite minorité.

     Cette situation résultait de l’accueil majoritaire dans les ESAT des seuls handicapés mentaux, la réticence de leurs Associations gestionnaires étant forte pour accueillir d’autres publics, en particulier les personnes présentant un handicap psychique, compte tenu de la méconnaissance de ce handicap et de la stigmatisation de la maladie mentale.

     Il fut donc décidé de confier à Maffrais Services la création et la gestion d’un Etablissement et Service d’Aide par le Travail réservé aux personnes présentant un handicap psychique, originaires d’Ille-et-Vilaine ainsi que la création et le développement de toute structure ou service d’accompagnement qui y serait rattaché.

Maffrais Services, l’insertion des travailleurs et usagers au cœur des préoccupations.

     Plaçant au cœur de ses préoccupations l’insertion de ses travailleurs et usagers, Maffrais Services a, depuis 13 ans, su subordonner les impératifs économiques à sa finalité sociale et œuvrer à valoriser leur promotion et leur autonomie.

     Ainsi, dans le cadre de l’ESAT, l’insertion en milieu ordinaire de travail a été systématiquement recherchée, quand elle était possible et souhaitée par les travailleurs. Le rendement productif de tel ou tel travailleur au sein de la structure n’a jamais constitué un frein à son départ.

     Parallèlement, la SACAT a été conçue dans une logique exclusivement promotionnelle. Tout usager qui ne s’inscrit plus dans cette dynamique fait l’objet d’une réorientation.

     L’autonomie des travailleurs, qu’elle concerne le champ professionnel ou le champ social, a également été toujours privilégiée.

     Dans le champ professionnel, les activités de services facilitant la prise d’initiatives et de responsabilités au sein de petites équipes et le contact avec les clients extérieurs ont été valorisés, que celui-ci se concrétise au sein de la structure (restaurant ouvert au public), ou, mieux encore, à l’extérieur, au plus près de la vie ordinaire (entretien de jardins chez des particuliers, portage de repas).

     Dans le cadre de cette préoccupation, les usagers de la SACAT n’ont pas été négligés. En témoignent les ventes de fleurs en direction du public, les animations et activités jardinage réalisées à l’école de Brécé.

     Pour autant, si la dimension économique n’a jamais été placée au premier plan, elle n’a cependant pas été oubliée. Maffrais Services se distingue en effet par la qualité de ses résultats, ceux-ci s’appuyant sur le dynamisme et le professionnalisme de ses équipes de moniteurs et de travailleurs.

     Maffrais Services a pour ambition de toujours mieux répondre aux demandes et aux besoins de ses travailleurs et usagers ainsi qu’à ceux des personnes présentant un handicap psychique du département, au niveau professionnel, social et ceci dans le respect des valeurs qui guident ses objectifs et ses actions.

Des valeurs partagées par toute l’équipe.

     Pour mieux atteindre les finalités de la structure au service des travailleurs et des usagers, Maffrais Services développe un certain nombre de valeurs dans le fonctionnement de l’équipe, dont les principales sont :

  • la pluridisciplinarité,
  • l’ouverture sur l’extérieur,
  • le management participatif.

     La pluridisciplinarité est déjà à l’œuvre dans les métiers de moniteurs d’ateliers et d’éducateurs techniques spécialisés puisque ceux-ci allient des compétences techniques aux compétences éducatives et sociales.

     Mais surtout, dans notre structure, elle s’opère spécifiquement dans le dialogue entre ce pôle professionnel et éducatif, le pôle médical et le pôle social renforcé par le recrutement d’un coordonnateur social à temps plein au printemps 2006 ce qui permet sa forte implication dans l’accompagnement des personnes, d’où un enrichissement significatif de la pluridisciplinarité.

L’ouverture sur l’extérieur est aussi valorisée au niveau du fonctionnement de l’équipe.

     Maffrais Services est ainsi intégré dans tout un réseau de partenaires, du local au national, permettant de renforcer son expertise dans ses domaines de compétences (inter ESAT départemental ou interrégional, collectif national du SAT hors les murs, adhésion à des projets européens comme « Fil Rouge » ou « Différent et compétent »).

     Même si ces contacts extérieurs concernent principalement la Direction de Maffrais Services et le coordonnateur social, il serait faux de penser que le reste de l’équipe n’est pas concerné. Ainsi, le responsable de l’atelier Espaces Verts a été désigné comme référent opérationnel de la structure auprès de Fil Rouge. Les deux derniers moniteurs recrutés ont été également désignés référents du projet "Différent et Compétent".

     Enfin, l’ouverture de la structure se réalise également dans un accueil très important de stagiaires se préparant aux métiers du social : moniteurs stagiaires, élèves CESF ou AS, élèves directeurs d’établissements sociaux.

     Le management participatif constitue la dernière valeur de référence au niveau du fonctionnement de l’équipe. S’appuyant sur le management des compétences, facteur de dynamisme et d’innovation, il permet aux professionnels de chaque atelier de développer au mieux les objectifs tant économiques que sociaux de leur unité. La mise en place d’une comptabilité analytique au 1er janvier 2007, rendant possible un suivi plus fin des charges et des produits de chaque section, permet l’approfondissement de cette valeur.

     Enfin, le management participatif n’a pas vocation à caractériser seulement les relations entre la direction et les ateliers mais aussi à imprégner le mode de management interne à chaque atelier, à travers une association active et concrète des collectivités de travailleurs au fonctionnement de leur unité.

Une équipe pluridisciplinaire aux solides motivations.

     L’essentiel du personnel de Maffrais Services est constitué de moniteurs d’ateliers et d’éducateurs techniques spécialisés, présentant un profil particulier.

     En effet, ils ont été choisis sur des critères de connaissances techniques et de personnalité. Professionnels d’un métier donné (cuisine, espaces verts,…), ils se sont orientés vers le secteur social à un moment donné de leur parcours professionnel et font preuve d’une grande motivation pour cette nouvelle carrière.

     Ils acquièrent ensuite les compétences éducatives et sociales nécessaires, via leur pratique de terrain mais aussi en suivant une formation théorique à l’I.R.T.S. (formation d’un an pour les moniteurs d’ateliers ou de trois ans pour les éducateurs techniques spécialisés).

     S’agissant du volet médical, Maffrais Services compte, depuis l’origine, dans son équipe un médecin psychiatre et un infirmier psychiatrique qui interviennent sur la base d’une vacation d’une demi-journée ou d’une journée. Ces professionnels permettent d’intégrer dans notre pratique l’interaction entre la pathologie mentale et l’accompagnement socio-professionnel et nous font bénéficier d’un lien privilégié avec les services de soins de l’hôpital.

Un coordinateur social pour renforcer la cohésion de l’équipe.

     Maffrais Services s’est doté, dès 2006, d’un coordinateur social à plein temps, afin de faire émerger un véritable pôle social en complément des deux autres pôles, professionnel et médical.

Ses objectifs :

• Renforcer la pluridisciplinarité de la structure.
• Développer l’appui aux moniteurs et éducateurs dans la mise en place
  et le suivi de projets individualisés.
• Renforcer le volet d’accompagnement social de ces projets.
• Accentuer le partenariat à l’extérieur de la structure, en particulier
  en direction des assistantes sociales de l’hôpital et du secteur médico
  social.
• Participer activement à l’élaboration des nouveaux projets de Maffrais
   Services.

     L’ensemble de l’équipe, à l’exception du médecin psychiatre, se réunit environ une fois tous les deux mois pour évoquer des questions qui intéressent l’ensemble de la structure. Cette périodicité est pour l’instant jugée suffisante dans la mesure où l’équipe a gardé une taille raisonnable et que les contacts informels y sont nombreux.

Les nouveaux projets de Maffrais Services pour favoriser l’intégration des personnes présentant un handicap psychique en milieu ordinaire.

     Dans la définition de ces projets, Maffrais Services a entendu apporter un meilleur service à ses travailleurs et usagers actuels mais aussi tout autant à ouvrir notre palette à toute personne handicapée en attente de réponse sur le département et pour laquelle la diversification de notre offre serait adaptée.

Un Service d’Aide par le Travail (SAT) hors les murs.

     Maffrais Services a déposé, à l’automne 2006, un projet de SAT hors les murs qui a reçu un avis favorable du comité régional de l’organisation sociale et médico-sociale et fait l’objet de la création d’une première tranche de 10 places à l’automne 2007. Celui-ci devrait atteindre progressivement la capacité de 30 places en 2009 permettant le suivi d’une cinquantaine de bénéficiaires.

     Ce projet de service a été élaboré à partir de contacts avec des établissements partenaires et s’appuie sur le recueil de nos besoins internes et ceux exprimés par les services de soins de l’hôpital. Il se propose d’accueillir les bénéficiaires dans le cadre du parcours suivant :

  • Définition et validation de projets professionnels individualisés à partir des souhaits et des capacités des personnes,
  • Recherche d’emploi en entreprise, collectivité ou association sur la base de ces projets,
  • Insertion des personnes en entreprise, collectivité ou association dans le cadre d’un contrat de mise en situation professionnelle,
  • Suivi dans l’emploi après l’embauche de ces personnes.

     Ce projet est en parfaite conformité avec la loi du 11 février 2005 qui entend favoriser l’intégration en milieu ordinaire des personnes handicapées. Comme l’a souligné le plan "Psychiatrie et santé mentale 2005-2008", il est, de plus, particulièrement adapté aux personnes présentant un handicap psychique.

     En effet, ces personnes issues du milieu ordinaire dans lequel elles étaient insérées ont, pour un bon nombre d’entre elles, la volonté forte d’y retourner. En outre, assez souvent dans le déni de leur maladie et de leurs difficultés, elles ont tendance à trouver le secteur de l’emploi protégé trop stigmatisant d’autant que celui-ci est très souvent associé, dans leur esprit, au handicap mental.

     Enfin, s’appuyant sur des projets individualisés, notre SAT hors les murs est dans la droite ligne de la philosophie de la loi du 2 janvier 2002 et de celle du 11 février 2005 qui estime que le droit à la compensation doit s’appuyer au plus près des demandes formulées par les personnes. Enfin, en ce qui concerne les personnes présentant un handicap psychique, il tient compte de l’existence de niveaux de formation supérieurs. Ce que ne font pas les ESAT classiques où l’on ne trouve que des emplois d’exécution.

Un Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS).

     Le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale se propose d’apporter à ses bénéficiaires un certain nombre de prestations d’assistance tant au niveau de leur vie quotidienne (logement, démarches administratives, suivi médical) que de leur ouverture sur la vie sociale et les loisirs.

     En ce qui concerne Maffrais Services, la création de ce type de service vient en appui de l’insertion professionnelle de personnes présentant un handicap psychique en emploi ou non éloignées de celui-ci.

Dans ce cadre, deux cibles devraient être particulièrement privilégiées :

  • l’accompagnement social des bénéficiaires du SAT hors les murs, en compensation notamment de leur isolement dans le milieu ordinaire de travail,
  • l’accompagnement social de personnes issues ou bénéficiaires de dispositifs avec lesquels nous entretenons un partenariat étroit, type Fil rouge ou Essor 35.

     Un dossier correspondant à ce nouveau service doit être déposé devant le comité régional de l’organisation sociale et médico-sociale à l’automne 2007 pour création d’une première tranche de places en 2008. Le Conseil Général, qui autorise et finance ce type de service, a déjà donné son accord de principe.

Un service d’Accueil de Jour (AJ).

     En ce qui concerne les accueils de jour, les besoins ont été évalués au regard des nécessités de réorientation des usagers de la SACAT ne s’inscrivant plus dans le projet promotionnel de ce service ainsi qu’au regard des sorties progressives des travailleurs vieillissants de l’ ESAT.

     L’intérêt de la création d’une structure d’accueil qui ne se situerait pas dans le champ du soin ni dans un cadre de référence au travail a, à ce titre, été souligné.

     Le dossier correspondant à ce nouveau service ne devrait pas être déposé avant l’automne 2008 ou 2009.

Création d’une équipe extériorisée d’entretien de locaux.

     La création d’une équipe extériorisée d’entretien des locaux (entretien de parties communes d’immeubles essentiellement), intervenant dans le cadre d’une extension non essentielle de notre ESAT, offrirait l’opportunité de la création d’une activité mixte et correspondant à une niche de marché, à priori rentable.

     De plus, favorisant des modalités de travail insérées dans la cité, ce projet est bien en phase avec les valeurs de Maffrais Services.

     Alliée à l’extension de notre atelier Espaces Verts de 14 à 16 places, la création de cet atelier de 5 places devrait porter la capacité totale de notre ESAT à 60 places. Compte tenu de la montée en charge progressive du SAT hors les murs entre 2007 et 2009, cet objectif ne devrait pas être atteint avant 2010.